EXPLICATION : José Mourinho se défend dans un long plaidoyer devant la presse