Portrait : Tomas Soucek, le joyau tchèque de West Ham destiné à l’anonymat