À L’AISE : Krychowiak se permet de recaler un cador européen