Quand Bordeaux trolle l’OM sur Twitter pendant tout le match