Lionel Messi : Ses beaux-parents séquestrés et cambriolés…

Diapositive1

Ces derniers jours ont été difficiles pour Lionel Messi et ses proches. Dans la nuit du jeudi au vendredi 20 février, ses beaux-parents ont été séquestrés chez eux pendant près d’une heure par des cambrioleurs dans les alentours de Rosario en Argentine. Les grands-parents du petit Thiago (2 ans) ont eu très peur mais heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

La presse espagnole raconte que sept hommes armés et cagoulés ont pénétré vers 1h du matin dans la résidence sécurisée des parents d’Antonella Rocuzzo, la compagne de Lionel Messi. Après avoir maîtrisé le gardien, ils ont pillé trois maisons luxueuses dont celle des beaux-parents du footballeur, quadruple vainqueur du Ballon d’or. Comme plusieurs résidences ont été attaquées, la police ne croit pas qu’ils aient été spécifiquement visés mais force est de reconnaître qu’ils ont eu une belle frayeur : les malfaiteurs les ont en effet surpris en pleine nuit, attachés et séquestrés une heure durant avant de repartir avec de l’argent liquide et des objets de valeur. Le montant du préjudice n’a pas été révélé par la presse, et les cambrioleurs courent toujours.

Le lendemain de cet événement qui aurait pu se terminer tragiquement, nouveau coup dur (nettement moins grave) pour Lionel Messi : son équipe, le FC Barcelone, essuyait une défaite surprise à domicile (0-1) face à Malaga. Dimanche, le footballeur avec son coéquipier Gerard Piqué (compagnon de Shakira et père de ses deux enfants) et l’attaquant de Chelsea Cesc Fabregas ont passé une partie de la nuit au casino à Barcelone. Selon LeFigaro.fr, la presse anglaise a publié les photos (prises vers minuit) de cette virée nocturne, soulignant qu’elle intervenait moins de 48 heures avant une rencontre décisive du FC Barcelone en Ligue des champions. Ce mardi 23 février en effet, les Barcelonais affronteront les joueurs de Manchester City en match aller des huitièmes de finale. Un match évidemment important pour Lionel Messi et le Barça.

Début février, le mythique attaquant argentin s’offraient quelques jours de repos à Andorre avec sa belle Antonella et leur fils. Lionel Messi n’a évidemment pas le droit de pratiquer le ski, c’est donc aux joies de la luge qu’il a succombé avec son petit Thiago.

(purepeople.com)

Laisser un commentaire