CRISE : Des cadors de l’effectif pourraient faire les frais des mauvais résultats